Bulletin K Bis : des possibilités sur la toile pour les entreprises

Il y a différentes façons d'obtenir un extrait K-bis. Si vous n'habitez pas la même commune que celle où la société concernée est immatriculé et qu'il vous est impossible de vous déplacer au tribunal de commerce, le plus efficace est de faire votre demande sur Internet.

Demande kbis

En un rien de temps sur le site internet www.infogreffe.fr, vous obtenez un extrait K-bis en donnant la dénomination sociale et le nom ou bien le numéro SIREN de l'entreprise. Le tribunal de commerce intéressé vous l'adressera par la suite par la poste ou bien e-mail.

Cette prestation est en revanche payante. Comptez entre 3,12€ et 3,90 euros.

Ajoutez des frais (1,56 ou 2,33€) pour un document certifiant une procédure. Les patrons des sociétés commerciales qui demandent régulièrement un extrait K-bis peuvent demander un envoi automatique.

Une exception, on ne peut pas se procurer un bulletin k-bis sur le web pour les sociétés dont le siège social se trouve en Alsace, en Moselle ou en Guyane.. Les professionnels du commerce ont besoin d'un extrait Kbis pour différentes formalités, notamment l'ouverture d'un compte bancaire l'entreprise.

Mais un extrait Kbis peut aussi être réclamé par toute personne qui désire obtenir des renseignements sur une entreprise commerciale. C'est un document public.

Malgré Tout, afin de connaître l'état des finances d'une société, il faut se procurer un Etat d'endettement de la société, pas simplement l'extrait K-bis. L'extrait K-bis regroupe la totalité des infos concernant la vie d'une entreprise : raison sociale, forme juridique, date de constitution...

Carte d'identité exhaustive d'un commerce, il détaille également les éventuelles décisions du tribunal de commerce quand le commerce a fait l'objet d'une sauvegarde ou d'un redressement. Un extrait Kbis est valable 90 jours.

Ce que l'on appelle l'extrait K ou Kbis constitue un acte attestant de la réalité juridique d'une société du secteur du commerce. Cet extrait montre effectivement que la société a légalement été inscrite au Registre du commerce et des sociétés, qu'elle que soit d'ailleurs sa forme : SA, groupement d'intérêt économique...

Distinction est faite entre ce que l'on nomme l'extrait K, destiné aux commerçants qui travaillent en solo, et ce que l'on nomme l'extrait Kbis, pour les sociétés..


Liens connexes :